- Couleur Opaline -

-     Couleur Opaline    -

Amusement

Selon les ouï-dire,
Mon coturne le conteur
Encourt les foudres
D’un cureton pointilleux.

La fin du charme
Est donc en marche.

Sans cartes,
La bêtise
Suit ses traces.
Castré il sera.
Pour la vulgarité
De ses créats,
Pour son langage
Fleuri,
Pour ses grimaces
Impies.

Mais à la vie,
Il sourit.



25/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres