- Couleur Opaline -

-     Couleur Opaline    -

Dormeuse

 

Dors, mon bébé
Tout frais, si gai.
A côté de ton oreiller,
Douillettement pelotonnée,
Ta blonde poupée,
Se prend pour Morphée.

Dors, mon bébé
Tout frais, si gai.
Dors, tes jouets
Attendent ton lever,
Pour t'offrir un ballet,
Sans cesse renouvelé.

Dors, mon bébé
Tout frais, si gai.
De ta veilleuse allumée,
Une lueur bleutée,
Assure la tanquilité,
A tes rêves sucrés.

Dors, mon bébé
Tout frais, si gai.
Aujourd'hui, je t'ai grondé,
Mais ce soir, de mes baisers,
Je voudrais tant éffacer,
Cette peine, peut-être imméritée.



16/06/2005
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres