- Couleur Opaline -

-     Couleur Opaline    -

Promeneur solitaire

 

 

Par la gourmandise guidé,

Dans le verger des dieux,

Au delà des collines

Et de la plaine irisée,

 

Il a musardé.

 

De ses doigts si légers,

Le fruit doré

A tendrement effeuillé,

 

La peau satinée,

Longuement carressé.

 

Puis cédant au péché,

 

De son fourreau defait

Sa dague a tiré,

Et la chair vanillée

Peu à peu  transpercé.

 

Sous le regard des dieux,

 

Penitent folâtre

Le coeur en obole,

Au nectar sacré

S'est désaltéré.



17/06/2005
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres