- Couleur Opaline -

-     Couleur Opaline    -

La poètesse




En cette nuit, la lune, délicatement ourlée de crème, flottait sur un nuage au goût chocolat.
En lieu et place de l'averse tant attendue, une pluie de roses fanées affola les pigeons bien trop dodus pour s'envoler.
Tout en récitant des vers sans queue ni tête, un singe bleu dévorait le pain et le beurre adroitement dérobés la veille.
Silencieuse, elle errait, son humeur et sa cigarette tapis derrière un épais brouillard.
N'ayant plus le courage d'exposer au monde ses grains de folie, elle décida brutalement de se taire....


21/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres