- Couleur Opaline -

-     Couleur Opaline    -

Naufragé




 

Assis sur la berge, il rêvasse, s'envole loin derrière l horizon.
Il retrouve ses souvenirs. Les mots bleus prononcés un jour, les serments tenus, les paris perdus, les baisers volés, et son unique amour...
Depuis combien de temps est il là à jeter des cailloux dans l'eau? il ne le sait pas lui même.
Ce cours froid, noir, l'hypnotise.
Ici, pas la peine de pécher, ni d 'écouter...
Nulle vie alentour, le désert.
Le passeur est reparti, grimaçant, l abandonnant seul face à lui même. A ses questions sans réponse.
Sans avertissement, une nuit il a souri, lâché une main, déserté une vie.
Sans se retourner. Sans un mot.
Depuis, comme un gamin, il fait des ricochets . Deux, trois rebonds.
Il n'arrive jamais au quatrième.
De toutes façons, rien ne presse.
Pataugeant dans le Styx, le cœur gonflé d amour, il attend.


06/10/2005
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres